Apprendre à rédiger une annonce immobilière efficace

Vous voulez à tout prix mettre un logement en location ou le vendre ? Comment bien louer son logement ? Sachez que la première étape est de rédiger une annonce immobilière efficace. Effectivement, ce document a plus de chances d’éveiller l’attention de potentiels candidats pouvant même les pousser à vous contacter au plus vite. Dans ce guide, nous allons résumer en quelques points les grandes lignes que vous devriez savoir pour rédiger une annonce immobilière efficace.

Une description séduisante des lieux est un bon moyen d’attirer les locataires

Pour rédiger une annonce immobilière efficace, pensez à présenter un document qui permet de comprendre rapidement la composition du logement ainsi que ses principaux atouts. Cela commence alors par un titre précis et exhaustif, mais aussi explicite en même temps. Dans l’annonce, il faut prendre le temps de donner une description claire du bien que vous comptez vendre ou mettre en location. Parmi les points importants, on peut citer la localisation géographique du logement immobilier ainsi que le nombre de pièces disponibles.

En outre, n’oubliez pas d’indiquer les moyens de transport possibles pour s’y rendre, car c’est très important pour les principaux acheteurs ou locataires. N’oubliez pas que même les matériaux de revêtements que vous avez choisis pour le sol peuvent être précisés dans l’annonce tout comme l’ancienneté de la chaudière, pourquoi pas. En plus des caractéristiques objectives, vous pourrez jouer avec une dose de subjectivité pour attirer la convoitise tout en mettant en avant les points forts du bien immobilier.

Une annonce facile à lire et compréhensible

Des phrases courtes et sans abréviations sont indispensables pour rédiger une annonce immobilière efficace. Ajouté à cela, mieux vaut éviter les majuscules pour les parties que vous désirez mettre en avant, car cela peut avoir des impacts négatifs sur la lecture du document. En outre, il ne faut pas oublier les mentions obligatoires pour attirer l’attention des concurrents pour ne citer que la performance énergétique du logement.

Vous pourrez en même temps informer les concurrents si le logement est en copropriété. Si tel est le cas, alors, vous devriez ajouter certains points comme le nombre de lots dans le bâtiment ainsi que le budget à prévoir pour les futurs habitants. Dans tous les cas, n’oubliez pas d’aérer le document en sautant des lignes de temps en temps. Vous verrez que l’annonce sera plus facile et plus agréable à lire.

Un bon référencement pour assurer la lisibilité sur internet

Certes, vous devriez utiliser des phrases courtes pour rédiger une annonce immobilière efficace. Par contre, cela ne veut pas dire que la longueur de l’annonce en question doit être de même. Notons que cela a une grande importance pour le moteur de recherche. Plus précisément, plus l’annonce est garnie d’informations, plus elle sera bien positionnée sur les moteurs de recherche surtout auprès des sites d’annonces immobilières. Comprenez bien que ce type de site à tendance à prioriser les annonces qui ont plus de 200 mots. Mis à part cela, faites attention à la hiérarchisation des informations que vous fournirez. Vous pourrez par exemple commencer par le type d’offre que vous voulez publier avant de mettre le type de bien. La surface totale de la propriété ainsi que la répartition de chaque espace et équipement viennent après cela. À la fin de l’annonce, vous évoquerez l’environnement dans lequel les candidats vivront.

Un point très important pour avoir un bon positionnement sur les moteurs de recherche est de changer au mieux l’annonce sur chaque site. Effectivement, les documents partagés à l’identique sont généralement pénalisés par les moteurs qui les jugent dupliqués. Ainsi, une bonne reformulation est recommandée ainsi que l’utilisation des synonymes sans vous écarter du sujet.

Lionel, référenceur freelance à Nantes

Insistez sur l’emplacement du bien immobilier

Rédiger une annonce immobilière efficace ne se limite pas uniquement à présenter les caractéristiques du bâtiment tout en vantant les bienfaits que les candidats auront en l’achetant ou en le louant. Ainsi, vous devriez mettre les choses au clair concernant l’emplacement du bâtiment. Vous devez savoir que les candidats ont besoin de connaitre en avance le quartier où ils vivront si les négociations aboutissent à un contrat en bonne et due forme. Cela leur permettra aussi de s’informer sur la qualité et le niveau de vie dans le quartier tout en évitant les mauvaises surprises même pendant la visite.

Cependant, cela ne veut pas dire que vous serez obligé de mettre l’adresse précise du bâtiment. Vous pourrez tout simplement vous limiter sur le quartier avec le numéro de la rue ainsi que son environnement. Vous êtes alors invité à décrire brièvement la zone ainsi que tout ce qui l’entoure afin d’attirer les potentiels candidats.

Misez sur le rapport qualité-prix

Avant de mettre le prix d’un logement, il vous est recommandé de vous référer sur le cours du marché. Cela vous évitera de mettre un coût démesuré ou insuffisant selon le logement que vous voulez vendre ou mettre en location. Pour vous aider, sachez qu’il est désormais possible d’utiliser un outil d’estimation en ligne. De cette manière, vous aurez plus de facilité à déterminer les paramètres dont vous aurez besoin pour établir le prix du logement.

Néanmoins, il est toujours recommandé de demander l’intervention d’un professionnel en vente ou location immobilière qui vous aidera à faire une bonne évaluation du bâtiment. Ce dernier s’assurera que le prix du bâtiment s’adapte bien au marché en prenant en compte le rapport entre l’offre et la demande. Le but est que vous connaissiez les atouts et les faiblesses du logement avant de proposer un prix adéquat. Soulignons que le prix doit être facile à trouver à travers l’annonce.

Pour finir, n’oubliez pas les photos

Il faut reconnaître que le fait d’ajouter des photos dans une annonce immobilière permet d’attirer de plus en plus de candidats.  Pour mieux vous aider, pensez à ranger chaque pièce avant de prendre les photos tout en évitant l’apparition non programmée d’une personne sur les clichés. Pensez aussi à ne pas mettre vos objets personnels, car cela peut inciter les candidats à faire marche arrière.

Il est aussi conseillé de bien éclairer le logement avant de prendre les photos pour que tout soit parfaitement visible. Dans ce cas, vous ne devriez pas hésiter à changer les réglages de l’appareil photo en cas de besoin. Enfin, il ne faut pas oublier de prendre en photo les espaces extérieurs du logement. Vous verrez que cela donnera plus d’envie aux candidats.

Articles liés :

Comment choisir son locataire ?

Comment faire visiter son appartement ?

Acheter un appartement pour le louer

Mettre son appartement en gestion locative

Comment fixer un loyer ?