Comment obtenir l’allocation logement ?

L’accès à un logement décent est presque impossible de nos jours lorsqu’on perçoit un faible revenu. Heureusement qu’en France, il existe ce qu’on appelle l’allocation de logement. Après avoir procédé à la constitution de votre dossier de location, vous pourrez en faire la demande. votre C’est une aide aux ménages qui subissent de grandes difficultés financières. Pour faire face au retard de loyer ou aux impayés, il existe un organisme rattaché à l’État qui prend en charge ces ménages. Voici ce qu’il en est.

Allocation de logement : une aide aux ménages en difficulté

Même si on habite dans un pays largement développé, une différence de classe sociale se fait toujours sentir. Ceux qui gagnent des ressources insuffisantes peuvent avoir du mal à trouver un logement. La raison est simple : aucun propriétaire n’acceptera d’héberger des gens qui sont incapables de payer à temps ou au complet leur loyer. Ils ne veulent pas prendre de tels risques et souhaitent sécuriser leur revenu locatif. Cette forme d’aide offre de nombreux privilèges et en particulier pour les plus démunis. Désormais, ils peuvent s’offrir un logement correct et installer toute la famille. Cependant, les conditions peuvent être strictes et les critères de sélection le seront tout autant. Tout le monde ne peut pas bénéficier de cette aide, sauf en respectant les engagements et la politique de l’organisme.

Mais comment obtenir l allocation logement ? La première chose à faire est de s’adresser à l’organisme responsable et de prendre des renseignements sur les documents à fournir. Le premier contact est de rigueur afin que le responsable puisse envisager la possibilité d’intégrer un ménage dans l’allocation logement. En général, cela dépend du type d’aide que l’on souhaite solliciter mais aussi de sa situation professionnelle et personnelle. Elle permet en tout cas aux bénéficiaires d’accéder à un logement et de pouvoir payer le loyer à la normale tous les mois.

Les différents types d’allocation logement

Pour savoir comment obtenir l allocation logement, il faut d’abord tenir compte des catégories de subvention. La plus courante est l’APL ou l’Aide Personnalisée au Logement. Elle s’adresse à n’importe qui, quelle que soit la situation familiale : célibataire ou marié avec ou sans enfant. Elle ne tient pas non plus compte de son activité professionnelle ni de sa nationalité. Même les personnes au chômage peuvent bénéficier de cette forme de subvention. Si on est accédant à la propriété, il est impératif de disposer d’un prêt conventionné pour l’achat du bien. Une autre forme d’aide est l’ALF ou Allocation Logement Familiale. Celle-ci s’adresse aux personnes qui ne peuvent pas subvenir aux besoins de leur famille. Elle propose diverses prestations en fonction des besoins de la famille. Il peut s’agir des allocations familiales, d’un complément familial, d’une allocation de soutien familial ou d’une allocation d’éducation de l’enfant handicapé. Elle est aussi attribuée aux non bénéficiaires de ces prestations mais qui assurent tout de même la charge d’une personne. Il peut s’agir d’une personne âgée, d’un enfant ou d’une personne invalide. Elle s’adresse également aux couples mariés depuis moins de 5 ans et qui ont chacun moins de 40 ans au moment du mariage et sans enfant à charge. Elle s’applique aussi aux femmes enceintes seules et sans personne à charge à compter du 5ème mois de la grossesse jusqu’au mois de la naissance de l’enfant.

La troisième allocation concerne l’ALS qui est soumise à une condition de ressources pour tous les individus qui ne bénéficient ni de l’APL ni de l’ALF. Toutes ces offres permettent donc aux ménages de faire face à leurs problèmes de loyers et peuvent les aider à s’en sortir.

Comment devenir bénéficiaire de l’allocation ?

Pour bénéficier d’une allocation de logement, il faut se conformer aux conditions respectives. Le choix de l’allocation reste un critère déterminant et il faut se tourner vers une offre qui correspond réellement à ses besoins. Concernant le logement, il doit être confortable et disposer au moins d’un coin cuisine avec eau potable chaude et froide, d’un WC avec douche ou baignoire si le logement possède plusieurs pièces. Il doit aussi comporter un système de chauffage, une surface minimale de 9m2 si la personne n’a pas de charge et de 12m2 si c’est pour deux personnes. Il doit aussi disposer d’un éclairage et d’un système de ventilation.

On doit aussi tenir compte de l’état du bien et plus précisément, de la toiture, des murs, des peintures, des plafonds, des planchers, des installations électriques ainsi que du gaz. Les installations doivent respecter les normes en vigueur et ne représenter aucun danger pour les occupants. Pour ce qui est des bénéficiaires de ces allocations, ils doivent être des locataires ou des colocataires. Les comptes de loyer et de bail doivent être à leur nom propre. Cependant, le loueur ne doit avoir aucun lien familial avec le locataire.

Le bénéficiaire peut être aussi accédant à la propriété et jouir d’un prêt immobilier dans le cadre de l’achat du bien. Il peut être aussi un résident dans un foyer d’hébergement. Mais il existe aussi d’autres conditions à considérer. Le logement doit faire office de résidence principale et le bénéficiaire doit occuper les lieux au moins huit mois par an. Il faut également tenir compte des montants d’allocation qui varient selon le type d’allocation mais aussi selon les ressources de l’année précédente du bénéficiaire, de sa situation familiale, de la nature de son logement, de son lieu de résidence, du nombre de personnes à sa charge et du montant de son loyer ou des remboursements. Les moins de 35 ans peuvent accéder à ces offres à titre personnel mais leur parent n’en n’aura pas. Enfin, pour savoir comment obtenir l allocation logement, rédiger une demande est inévitable. Il faut se procurer un formulaire de demande auprès de la Caisse d’allocation familiale.

Bref, les allocations de logement représentent une aubaine pour ceux qui possèdent de faibles revenus. Renseignez-vous !

Articles liés :

Avoir un garant

Comment calculer son budget loyer ?

Avantages et inconvénients de la colocation